Privilégier la position au bouton plutôt que les cartes

L’une des premières et des plus fondamentales notions en matière de stratégie au Texas Holdem est la position du bouton.

Plus vous êtes placé en fin dans l’ordre des mises plus vous êtes en position de force. Vous avez plus de temps pour agir, vous avez recueilli plus d’informations sur lesquelles baser votre jeu et vous avez la possibilité de bluffer là où d’autres doivent passer.

Et pour couronner le tout, les autres joueurs savent que vous êtes en meilleure position car vous jouez après eux et ils en tiennent compte obligatoirement lorsqu’ils décident si ils doivent suivre ou non.

Décider alors si vous devez suivre ou passer est facile lorsque vous êtes le dernier a parler, et pose bien des soucis si vous êtes mal placé. Mais que signifie le fait de privilégier la position du bouton plutôt que les cartes ?

Quand vous jouez vos cartes, vous regardez votre as dix assortis et calculez votre force basée sur la force des cartes elles-mêmes.

En fonction du nombre de joueurs dans cette main, du nombre de joueurs à la table, de leurs différentes façons de miser, de la taille relative des piles de jetons et des cartes qu’il est probable qu’ils détiennent, la force de votre as dix assortis change. Mais aucun de ces facteurs ne peut être joué seul comme le peut la position.

Avec la position vous pouvez inciter les joueurs à se coucher ou à suivre simplement du fait de l’ordre dans lequel vous jouez.

Vous devriez avant toute chose prendre la position en considération avant d’évaluer la force de votre main.

Si la partie de Holdem se joue sur une table complète, vous pourriez être heureux d’avoir obtenu un AS 10 assortis, mais si vous êtes le premier à parler, réfléchissez-y à deux fois avant de suivre les relances imposées par des joueurs mieux placés.

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...