Stratégie de tournois de poker

Stratégie de tournois de poker, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Les bonnes Stratégies dans les tournois de poker

Avant d’appliquer une stratégie en jouant au poker il faut déjà très bien se connaître.
En effet, rien ne sert d’appliquer une méthode de jeu agressif si l’on est pas sûr de soi, ou bien de la même façon, jouer un jeu d’attente et de contre si l’on est d’une nature impatiente (ce qui paye le plus a mon avis).
Vous l’aurez compris, il faut adapter, dans un premier temps, le type de poker et sa stratégie de jeu a son comportement sur les tables.

Les stratégies
Le Hold’em, et plus particulièrement le Vegas, peut être un jeu rapide où les décisions se prennent en quelques secondes selon les tables de jeu que l’on choisit (mode turbo).

Au Vegas Hold’em
Selon qu’il s’agisse d’une table limite ou no limite, être agressif sur chaque coup peut être payant.
Le tout étant de rester maître de soi tout en ayant les bonnes cartes. Cela représente un atout majeur dans l’optique de finir assez haut dans les tournois ; en début de tournoi, le bluff est l’atout maître de cette manière de jouer.
Le plus simple est de s’entraîner souvent sur les tables de jeu gratuites. Au fur et a mesure des parties, vous apprendrez très rapidement plusieurs tactiques de bluff.

Anticiper chaque coup
C’est certainement la tactique la plus difficile a maitriser car elle tient plus de l’intuition et de la psychologie que du poker a proprement parlé.
Le fait d’observer chaque joueur d’une table, d’étudier sa façon de miser sur les blinds suivant qu’il ait ou non un bon jeu, d’analyser sa rapidité de réaction et même le montant de ses relances, peut vous apprendre énormément sur son jeu.
(Beaucoup de joueurs ont tendance a ne pas relancer très fort par peur de ne pas être payés.
Faites y très attention car souvent ils sont max sur le flop.)
Il vous faut donc anticiper les réactions d’un joueur, soit pour le contrer dès le début et l’obliger a se coucher, soit pour ne pas le payer.)
En bref, il est nécessaire d’étudier chaque petit défaut et en tirer avantage. (Même chez les grands champions ces petits défauts sont visibles !).

Je ne parle pas de se professionnaliser au Hold’em en particulier, mais si vous voulez devenir bon au Vegas alors il vous faudra apprendre les bases du jeu qui sont la patience et la prudence.

Quelles tables de poker choisir pour renflouer vos gains quand les autres ne fonctionnent pas ?
Une des spécialisations les plus profitables que j’ai découvert est celle des tournois de Titan Poker Jackpot Sit’n’Go.
Ces derniers sont des petits tournois qui démarrent rapidement et se jouent pour un petit pot.
Par exemple, dans un tournoi d’une table de Sit’n’Go avec une mise de 2 $, le vainqueur recevra 12 $, la personne en seconde place 6$ et celle en troisième recevra 3,60 $, etc.

Ces tournois sont tellement rapides qu’il est difficile de ne pas en trouver un qui démarre dans les 5 mns .
Ils se remplissent plus rapidement que les tables ne se vident.
Pour moi ce sont les tournois idéals pour l’apprentissage rapide du poker, et la meilleure façon de devenir très bon a ces tournois est d’y jouer régulièrement, même si l’on est bon.

Vous pouvez commencer a la table de 1 $ et, a fur et a mesure que vous gagnez en expérience, vous pouvez monter les mises.
Une fois que vous êtes a la table de 20 $, les joueurs sont très serrés et, en règle générale, expérimentés.
Quand vous atteignez la table a 200 $, vous jouez avec les meilleurs joueurs de poker en ligne.
Car, en joueur intelligent, vous ne souhaitez jouer que contre les meilleurs !

Le meilleur des jeux
Quand vous commencez a jouer un tournoi, faites en sorte de jouer très serré et prudent.
Si vous ne jouez jamais une main pire que le 10/Roi, vous survivrez a la moitié de la table la plupart du temps.
Après cela vous pourrez toujours compter sur votre jeu pour finir plus haut car vous n’aurez jamais vraiment grand chose en matière de piles de jetons mais serez toujours en piste.
Il y a parfois de mauvais joueurs en début de tournois qui misent tout sur un As/2 ou un 7/8.
Repérez-les et contrez-les si vous obtenez de bonnes cartes. C’est le meilleur moyen de se faire beaucoup de jetons sans trop de ruse.

Une fois l’écrémage fait, ou bien souvent a la première pause, le jeu reprend sur des bases plus calmes puisque les recaves ne sont plus possibles. Et la meilleure protection lorsque votre pile de jetons est basse est de ne jouer que les coups sans relance avant flop.

Protéger ses jetons
Une méthode simple qui m’a été apprise sur des tables réelles est de protéger une grande réserve de jetons quand vous en avez une. Dans un tournoi multi-table une bonne pile peut dominer une table, mais dans de plus petits jeux les joueurs sont plus relax et tentent, avec pas grand chose, de doubler leurs pots.
Une fois que votre pile de jetons est faite, le but n’est pas de la faire accroître, mais plutôt de vous placer dans le top dix et d’y rester.
Cela veut dire qu’il vous faudra plier de petits jeux régulièrement, mais le fait d’apprendre a procéder comme tel est une partie importante de la réussite.

Une des meilleures choses en ce qui concerne ces tournois est la chance d’apprendre a jouer contre un grand nombre de joueurs différents.
Ces tournois de Sit’n’Go demandent de la patience, en particulier pour pouvoir gagner.

Les parties que vous jouerez tout au long des larges tournois et contre les tables plus petites vous aideront a apprendre. Vous gagnerez en expérience et prendrez l’habitude de faire attention aux détails pour pouvoir devenir bon.

GD Star Rating
loading...
GD Star Rating
loading...