L'importance de la position au poker

La position est primordiale au poker, en particulier dans les variantes comme le Texas hold'em et le Omaha, où elle est fixe pour les quatre tours d'enchères. La position est importante au point que certaines mains dignes d'une relance en fin de parole doivent être couchées en début de parole.

Classement des positions du joueur de poker

Imaginez que vous ayez une paire de cinq, ou une main comme A-9 ou A-10. Ce sont des mains supérieures à la moyenne, mais pas autant qu'une paire de rois ou d'as. Si vous êtes dernier à parler, ou avant-dernier ( position appelée le "cut-off" ) votre action dépendra de ce que vos adversaires auront fait avant vous. Si tout le monde s'est couché et que les blinds sont vos seuls adversaires potentiels, vous avez probablement une meilleure main qu'eux. Après tout, ils ont une main aléatoire, et une paire de cinq ou une main comme A-9 ou A-10 sont supérieures à la moyenne.

Si vous suivez les consignes pour gagner au poker en jouant de façon sélective et agressive, c'est le moment de relancer. Vos adversaires se coucheront peut-être. mais même s'ils ne le font pas, vous avez sans doute la meilleure main à ce moment-là, et il est bien que vos adversaires paient avec une main moins bonne.

Mais que feriez-vous si le pot était relancé avant votre tour? Si vous examinez les standards de relance de votre adversaire, il est probable qu'il attende une main meilleure qu'une paire de cinq ou que A-10 avant de relancer. Un joueur typique a probablement une paire de neuf ou mieux, ou A-J, et si vous payez, vous le faites avec une main moins bonne et ce n'est pas un bon scénario pour vous.

Non seulement vous n'êtes pas favori, mais le prix pour rester dans le coup a doublé avec la relance adverse. Si vous jouez en no-limit, le prix pourrait être bien plus élevé que deux fois la mise d'ouverture. La plupart des joueurs en no-limit feront une mise "standard" de trois ou quatre fois les blinds. Dans une partie en no-limit vos standards pour payer une relance, ou sur-relancer lorsque quelqu'un a relancé avant vous, doivent être revus à la hausse pour compenser le coût élevé à payer pour rester dans le coup. Si vous payez une relance ou que vous sur-relanciez dans une partie en no-limit, soyez vraiment sûr d'être favori dans le coup.

Beaucoup de joueurs semblent consternés d'avoir à jeter une main comme 5-5 ou A-10 après une relance. Après tout, ils prévoyaient de la jouer. Mais au poker, l'argent économisé vaut autant que l'argent gagné, et jeter une main vulnérable vous fait économiser de l'argent, que vous auriez sans doute perdu en jouant contre un adversaire avec une meilleure main.

Parler en dernier,ou en fin de parole, vous a fait économiser de l'argent en vous donnant des informations que vous avez utilisées pour prendre une décision plus adaptée. Si vous payez avec une paire de cinq en début de parole, alors que vous n'avez que peu, voire aucune information sur la force réelle ou affichée de la main de vos adversaires, et que quelqu'un relance après vous, vous nagez vraisemblablement à contre-courant. Le poker est définitivement un jeu à informations incomplètes, et celles que vous recevez en parlant en dernier ou en fin de parole sont habituellement beaucoup plus riches que celles disponibles lorsque vous volez en aveugle parce que vous n'avez pas eu le bénéfice de savoir ce qu'allaient faire vos adversaires avant vous.

Lorsque vous êtes en début de parole, vous êtes forcé d'évaluer la force de votre main "dans l'absolu". Mais au poker, il n'y a pas de valeur absolue; c'est un jeu de valeurs relatives. Vous pouvez gagner certains coups avec une carte haute à l'as, alors que d'autres attendront un full ou mieux pour s'emparer du pot. Lorsque vous n'avez aucune idée de la main de vos adversaires, vous ne pouvez pas comparer la qualité de votre main avec la leur, et c'est un désavantage important.

K poker le meilleur des sites de poker sans inscription

logo k-poker