Attaque armée au tournoi de poker de Berlin

Braquage samedi 06 mars dans un hôtel de Berlin où se tenait le European Poker Tour d’Allemagne et ont dérobé une forte somme d’argent, a annoncé une porte-parole de la police allemande.

Un groupe armé a fait irruption samedi dans un hôtel de Berlin où se tenait le European Poker Tour d’Allemagne et ont dérobé une forte somme d’argent, a annoncé une porte-parole de la police.

Quatre individus masqués et armés sont entrés dans l’hôtel Grand Hyatt et ont pris la fuite en emportant le butin. Les malfrats, apparemment bien renseignés et qui pourraient avoir bénéficié de complicités internes, se sont fait ensuite remettre par les organisateurs une somme évaluée à 240.000 euros.

Les malfaiteurs ont menacé le personnel de sécurité du tournoi et ont exigé de l’argent, a-t-elle dit, ajoutant que « plusieurs participants au tournoi ont été légèrement blessés, l’incident ayant provoqué une brève panique ».

Selon des informations diffusées sur le site internet du quotidien Berliner Tageszeitung (BZ), un groupe de six malfaiteurs, armés de Kalachnikov et de grenades, a dérobé les 800.000 euros en ramassant les mises des joueurs disposées sur les tables.

Quatre d’entre eux sont entrés dans l’hôtel, situé sur la Potsdamer Platz, dans le centre de la capitale allemande, tandis que les deux autres montaient la garde à l’entrée.

Ils ont ensuite pris la fuite en direction du grand centre commercial de cette place prisée par les touristes puis sont montés à bord d’une voiture qui les attendait, selon BZ.

Un vigile du tournoi aurait réussi à rattraper l’un des inconnus qui l’aurait frappé à la tête avec son arme, selon ce journal populaire.

Le tournoi, auquel 945 joueurs ont participé pendant cinq jours, est le premier organisé à Berlin dans le cadre d’une série de tournois de l’European Poker Tour (EPT) et est le plus grand tournoi de poker organisé en Allemagne, selon le site de l’EPT.

La police allemande a retrouvé l’un des quatre malfaiteurs soupçonné d’avoir participé à l’attaque du tournoi vendredi a précisé samedi la police de Berlin. Les trois autres courent toujours.

Laisser un commentaire